Poste d’ingénieur de recherche en informatique et traitement d’images médicales 24 mois

Date de prise de fonction : Septembre 2018
Corps/grade : Ingénieur de recherche
Quotité de temps de travail : 100%
Missions et activités particulières du poste
Dans le cadre du projet ANR MAIA (« Multiphysics image-based AnalysIs for premature brAin development understanding » : http://recherche.imt-atlantique.fr/maia), le(la) candidat(e) recruté(e) occupera un poste d’ingénieur de recherche pour une durée de 24 mois.
Ses principales missions sont les suivantes :
– travailler à l’intégration logicielle (C++ / Python – ITK) des développements réalisés dans le cadre des différentes thèses du projet, en traitement et analyse d’images et du signal (travail en interaction avec la société Kitware, Lyon) ;
– assister, par son expertise en recherche, le travail des doctorants du projet (Reims, Rennes, Brest), en interaction avec les équipes d’encadrement ;
– participer au travail de rédaction des publications scientifiques, et aux communications liées aux activités du projet ;
– mettre en oeuvre, en interaction avec les partenaires cliniques (CHU), les expérimentations visant à valider les méthodologies et outils présentés, sur les images et données cliniques.

Contraintes particulières de travail
Le(la) candidat(e) recruté(e) travaillera au sein des locaux du CReSTIC, sur le Campus Moulin de la Housse (Reims). Du fait de son rôle transverse, en termes d’assistance à l’activité des doctorants et membres permanents du projet (développement logiciel, participation aux activités de recherche, gestion des données images), il(elle) aura à se rendre régulièrement sur différents sites de Reims (CHU Reims, Laboratoire de Mathématiques de Reims), et plus ponctuellement sur certains sites des autres partenaires, pour participation aux réunions de projets (Paris) et interaction
avec la société Kitware (Lyon). Le(la) candidat(e) recruté(e) interagira avec des partenaires relevant de différents domaines : industriels (Kitware), cliniciens (CHU), informaticiens et mathématiciens. Ouverture d’esprit et curiosité scientifique sont donc indispensables.

Compétences particulières (compétences individuelles, rares/stratégiques)
Le projet ANR MAIA présente un caractère fortement pluridisciplinaire. Le(la) candidat(e) recruté(e) devra idéalement disposer d’un socle de compétences particulièrement solide en informatique et traitement / analyse d’images, préférentiellement dans le domaine de l’imagerie médicale (les données traitées sont essentiellement des images IRM, et des données NIRS / EEG). Des compétences en développement C++ / Python sont indispensables. Une connaissance d’ITK constituerait un plus (dans le cas contraire, une formation sera à prévoir en début de contrat). Une culture scientifique large, lui permettant d’interagir avec des partenaires industriels mais aussi cliniques constituerait un plus.