Thèse au Laboratoire d’informatique, signaux et systèmes de Sophia Antipolis

Sujet de thèse autour du traitement du signal multidimensionnel et de l’apprentissage statistique pour la caractérisation d’arythmies cardiaques :

“Tensor Data Analysis and Machine Learning for Atrial Fibrillation Characterization”

La thèse se déroulera au Laboratoire d’informatique, signaux et systèmes de Sophia Antipolis (I3S), Université Côte d’Azur, CNRS.