Les métiers du Génie Biologique et Médical

Le Génie Biologique et Médical regroupe de nombreux métiers à forte croissance.

L’ingénieur biomédical en établissement de santé

Scanner

IRM

C’est le principal débouché professionnel des ingénieurs biomédicaux. Ils sont notamment chargés de :

  • L’élaboration du plan d’équipement et le conseil à l’achat des équipements ;
  • L’élaboration et la mise en oeuvre d’une politique de maintenance moyennant l’encadrement d’une équipe de techniciens ;
  • La formation des utilisateurs
  • Le suivi budgétaire, l’analyse des recettes et des dépenses
  • La veille technologique et réglementaire
  • La participation à la démarche qualité de l’établissement (correspondance de matériovigilance auprès de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSaPS)

Avec une formation de physicien d’hôpital, il peut aussi prendre en charge la sécurité radiologique des patients dans le cadre de l’utilisation médicale des rayonnements ionisants (dosimétrie, suivi des équipements et développement des techniques d’appareillages).

L’ingénieur biomédical en entreprise

L’ingénieur d’applications : spécialisé dans une technologie biomédicale et qui assurent la mise en oeuvre, l’installation des matériels et la formation des personnels :

  • L’ingénieur commercial ou technico-commercial dont le rôle est de répondre aux appels d’offres des établissements de santé
  • L’ingénieur de maintenance qui assure la maintenance opérationnelle des dispositifs
  • L’ingénieur recherche et développement qui assure en entreprise la conception de nouveaux matériels.

Ces professionnels sont généralement employés par des sociétés d’envergure internationale, très investie investi dans la recherche et le développement. Leurs activités vont du scalpel ou scanner : pacemakers, défibrillateurs, reins artificiels, oxygénateurs de sang, échographes, coeurs artificiels, prothèses, moniteurs, capteurs pour analyseurs de la composition du sang, appareils de mesure du potassium, du sodium, de l’oxygène, du gaz carbonique, lasers, tout l’informatique associé à cette instrumentation.

Autres types de postes

Dans les sociétés de services, les professionnels du Génie Biologique et Médical exercent une activité de conseil en stratégie d’équipement pour les établissements de santé, assurent le suivi qualité et la maintenance des matériels. L’ingénieur de recherche en laboratoire public travaille lui en interface avec les équipes médicales pour résoudre des problèmes d’ingénierie liés aux systèmes vivants. Dans les organismes de contrôles, l’ingénieur biomédical intervient pour effectuer des tests sur les nouveaux matériels, vérifier la conformité ou mettre en place des normes de sécurité.